Princesse Caroline Murat (biographie)

caroline-photo-exduck-small

La Princesse Caroline Murat a mené sa carrière professionnelle sous le nom de jeune fille de sa mère, Caroline Haffner.

Des personnalités telles que Placido Domingo, Maxim Vengerov ou Mstislav Rostropovich qui a parlé de l’imagination, de la couleur et de la poésie de ses exécutions, ont toujours encouragé Caroline Haffner dans sa carrière de musicienne.

Live performance by Caroline Murat of music by Liszt, by candlelight in France : https://vimeo.com/84473620 – and audio only of same piece : 

Caroline Haffner commence l’étude du piano à l’âge de 4 ans. Elle était la plus jeune élève au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSM). Caroline a étudie avec Alfred Cortot et Samson François. Après plusieurs premiers Prix au CNSM, une Licence de Concert à 14 ans à l’Ecole Normale de Musique de Paris, décernée par Charles Munch, une Virtuosité au Conservatoire de Genève avec Harry Datyner, elle poursuit ses études à Vienne avec Léonid Brumberg. Première étudiante occidentale invitée du prestigieux « Conservatoire Tchaikovsky » de Moscou, et Concours Tchaikovsky elle obtient également la célèbre bourse « Fullbright » remise par Eunice Kennedy Shriver, sœur du Président Kennedy lui permettant de finir ses études aux Etats-Unis. Plus jeune lauréate du Concours International « Marguerite Long » de Paris, Grand Prix du Concours International de Piano de Genève, du Concours International « Casagrande » de Terni et Lauréate du Concours International « Busoni » de Bolzano, ces évènements ont façonné sa carrière internationale de soliste.

Ses débuts à Paris ont lieu au Théâtre des Champs Elysées avec le concerto pour piano de Tchaikovsky. Depuis lors, elle joue dans les plus grands Festivals musicaux, (Verbier Festival, Moscow Spring Festival, Ludwisbourg Festival, Ravenna Festival, etc…) sur les plus grandes scènes (Carnegie Hall, Royal Albert Hall, Salle Pleyel, Tchaikovsky Great Hall, Victoria Hall, etc…) collabore avec les chefs les plus prestigieux (tels que Pierre Dervaux, Lawrence Foster, Armin Jordan, etc…) et orchestres du monde entier (Russian National Orchestra, Tchèque Philharmonique, New York Symphony, Orchestre de la Suisse Romande, etc…)

Très appréciée comme interprète de musique contemporaine elle a inspiré plusieurs compositeurs qui lui ont écrit des œuvres, notamment Yves Prin, Renaud Gagneux et Philippe Fénelon, dont elle à enregistré la musique avec l’Ensemble Intercontemporain et obtenu un « Diapason d’Or ». Elle a été « Pianiste en Résidence » de la « Casa de Velazquez » à Madrid ou elle a interprété des œuvres de Cristobal Halffter, Bruno Dusapin, Luis de Pablo, etc…

Elle a étudié sa « Sonate » pour piano avec Henri Dutilleux et les « 20 regards sur l’enfant Jésus » d’Olivier Messiaen avec le compositeur. Son enregistrement des sonates et variations de Mendelssohn pour piano et violon a été acclamé aux Etats-Unis par les revues « Fanfare » et « »In Tune ». Elle a été invitée comme Maitre de Chant par l’Opéra de Paris, l’Opéra de St Gall, l’Opéra de Vienne et celui de Monte-Carlo. Caroline Haffner est responsable de l’Académie de Piano du Festival de Verbier, et co-fondatrice de cette même Académie. Elle a été invitée comme membre du Jury de plusieurs concours Internationaux pour différentes disciplines (Piano, Violon, Chant).

CHOPIN: L’année Chopin était très symbolique pour Caroline qui a été la dernière éleve de Samson François, l’interprete francais de reference de ce compositeur. C’est le grand maître Alfred Cortot, (qui a ‘revisé”pour les editions Salabert toute l’oeuvre de Chopin,) qui a decidé de sa carrière de pianiste lorsque Caroline était enfant.

SCHUMANN: Un de ses ancetres collateral – dont la soeur est une de ses arrieres grand-mere  – était Heinrich Heine le poète qui a inspiré à Schumann ses plus belles melodies “lieder.” Le romantisme est donc pour Caroline un langage tres naturel.

SON NOM D’ARTISTE

Sigmund Haffner était le mécène de Mozart et le Maire de Salzburg. La rue principale porte le nom. Son fils était l’ami d’enfance de Wolfgang Amadeus qui a écrit une Symphonie et une Serenade qui portent justement le nom de Haffner.

Caroline a créé des festivals à Gstaad; “Les sommets Musicaux” et le “New Year Music Festival in Gstaad.” Elle est aujourd’hui Docteur Honoris Causa de l’Université de Casale Monferatto, Italie.

Médaille de mérite pour Caroline Murat-Haffner
“Mérite culturel polonais”
http://bern.mfa.gov.pl/fr/actualites/medaille_de_merite_pour_caroline_murat_haffner?channel=www

Caroline Haffner is the artist’s name of Princess Caroline Murat, rue de Provence, 75009 Paris, France

E: artsmediaeurope@gmail.com

Tel: +39 339 171 6348 and +44 (0)75 319 575 84

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s